Comment faire du rhum arrangé antillais ?

Le rhum arrangé est un symbole de la tradition antillaise : sur les îles, il n’est pas rare de croiser des étalages colorés de rhums aux saveurs exotiques et variées. Bonne nouvelle, la recette du rhum arrangé s’exporte très facilement à la maison ! Voici quelques idées pour le préparer.
Le rhum arrangé est un symbole de la tradition antillaise : sur les îles, il n’est pas rare de croiser des étalages colorés de rhums aux saveurs exotiques et variées. Bonne nouvelle, la recette du rhum arrangé s’exporte très facilement à la maison ! Voici quelques idées pour le préparer.

Qu’est-ce que le rhum arrangé antillais ?

Le rhum arrangé est particulièrement populaire sur l’île de la Réunion Le rhum arrangé est particulièrement populaire sur l’île de la Réunion

Le rhum arrangé est devenu l’une des boissons emblématiques des Antilles. Cette tradition nait chez les marins de la Route des Indes, qui avaient pour habitude de conserver les fruits et les épices dans des eaux-de-vie.

Dans les îles des Caraïbes, on s’inspire dès lors de cette habitude pour transformer le rhum en un digestif plus sucré et plus savoureux. A la Guadeloupe par exemple, on laisse macérer les punchs plus longtemps. Cette coutume est également populaire sur l’île de Madagascar où on prépare le betsabetsa : un vin fermenté à partir de jus de canne à sucre, auquel on mélange des épices et des écorces.

Depuis, chaque île des Antilles (voir chaque famille) possède ses propres recettes locales de rhum arrangé, variant les épices, les fruits et les aromates. La culture du rhum arrangé c’est donc avant tout une recette à réaliser soi-même.

 

La recette du rhum antillais maison

Vous l’aurez compris, le rhum arrangé est avant tout une affaire de goût, et vous êtes libre de choisir vos ingrédients ! Mais si vous souhaitez une recette un peu plus traditionnelle, alors suivez le guide.

Pour un goût typique antillais, préparez un rhum arrangé à l’orange Pour un goût typique antillais, préparez un rhum arrangé à l’orange
Le rhum arrangé se déguste aussi en cocktail bien glacé Le rhum arrangé se déguste aussi en cocktail bien glacé

La première étape est le choix du rhum. Pour réussir votre rhum arrangé, prenez un rhum blanc traditionnel antillais. Le rhum traditionnel des Antilles offre de bons arômes de canne à sucre et reste suffisamment léger pour laisser la part belle aux fruits.

Composez ensuite avec vos ingrédients. Pour rester dans la tradition antillaise, préférez un mélange doux et acidulé comme les agrumes, la vanille et la cannelle par exemple.

Pour un litre de rhum arrangé, prenez :

Laissez macérer deux à trois semaines avec surveillance, avant de filtrer la préparation.

Dès lors, votre rhum arrangé sera parfait à partager et amènera de belles notes antillaises à vos dégustations !

Retrouvez sur la même thématique

nos inspirations cocktails

50's
60's
1950-1960 : les recettes de cocktails classiques
Bienvenue dans les années 50 / 60 ! La guerre est finie et tout le monde souhaite tourner la page. L'heure à la féminité retrouvée, à la haute couture, aux vacances en famille, aux plaisirs assumés, une époque pleine de révolutions !
Découvrir les cocktails

Envie d’en savoir plus ?

ces articles peuvent
vous intéresser

Culture Cocktail
14/09/2020

Les cocktails Old School…
Avec quoi buvait-on le rhum, avant ?

En lire plus
Culture Cocktail
24/08/2020

Le punch de l’été : plutôt recette classique ou revisitée ?

En lire plus
Culture Rhum
17/08/2020

Les différents styles de rhum : rhum, rum, ron… comment les reconnaître ?

En lire plus
Où trouver Old Nick ?